top of page

PLANIFICATION: PRISON OU LIBERTÉ?


planification-prison-liberte

Écoutez cet épisode sur



« Je refuse de planifier parce que je préfère être spontanée! » Vous êtes-vous déjà dit ceci? Si c'est le cas, je me doute que la liberté est une valeur d'importance chez vous. Et si je vous disais que la liberté est une de mes valeurs fondamentales à moi aussi (et on se rappelle que je suis une adepte de planification)? À travers ce résumé d'épisode, je veux vous faire voir l’envers de ce qu'on prétend de la planification. Mon but n'est pas de vous convaincre. Je désire simplement vous faire prendre conscience que cette technique peut, contrairement à ce que vous pouvez peut-être penser, être le véhicule vers votre liberté tant souhaitée. Alors à votre avis, la planification: prison ou liberté?


Si vous voulez écouter l'épisode complet et obtenir encore plus de détails, rendez-vous sur votre plateforme favorite: Apple Podcast, Spotify ou Stitcher.


LIBERTÉ VERSUS PRISON


Comme j'aime toujours le faire, allons voir ce que le dictionnaire Larousse a à nous apprendre sur les mots liberté et prison.


Liberté: Possibilité d'agir selon ses propres choix, sans avoir à en référer à une autorité quelconque. Temps libre, dont on peut disposer à son gré. – Larousse

Ici, j'ai envie de vous faire prendre conscience de quelque chose de très important: le temps est une ressource capitale. Nous traitons souvent l'argent comme étant l'unique ressource qui nous mènera vers la liberté tant souhaitée.


À mon sens, le temps est une ressource qui a une bien plus grande valeur que l'argent, notamment parce que chaque minute qui est vécue (ou perdue) n'est pas renouvelable.


J'ai récemment écouté un reportage sur un acteur fortuné qui, malgré son indépendance financière, est tristement contraint de travailler continuellement. À quoi bon être millionnaire si nous ne sommes pas totalement libre de notre temps?


Prison: Symbole dans la langue littéraire de tout ce qui tient enfermé, contraint, fait perdre la liberté. – Larousse

Alors, est-ce que la planification peut être une prison? La vérité, c'est que oui, je pense qu'il est en effet possible de se sentir emprisonné si nous ne planifions pas consciemment. Bien que je prône la planification et que j'en sois profondément passionnée, je suis un peu contre l'idée de planifier sa vie à la minute près. Ma philosophie tourne autour de la planification consciente, soit l’art d’investir du temps de qualité sur ce qui compte vraiment. Planifier pour planifier, c’est vrai que ça peut être plate, rigide et contraignant… mais planifier pour prioriser nos projets de cœur et son horaire rêvé, ça commence drôlement à ressembler à de la liberté!


Je vous poserai la question à quelques reprises dans ce résumé d'épisode, mais jusqu'à présent, que pensez-vous de la planification: prison ou liberté?



À QUEL POINT LA LIBERTÉ EST-ELLE IMPORTANTE POUR VOUS?


Soyez honnête. Dites-vous que la liberté est importante pour vous parce que c’est à la mode, ou parce que c’est vital?


Pour vous aider à y répondre, je vous invite à faire un exercice sur vos valeurs fondamentales. J'ai fait cette exercice une toute première fois en lisant le livre Riche et heureux de John P. Sterelecky, et j'ai été renversée. Pourquoi? Parce qu'avant, je n'avais en vérité aucune idée quelles étaient mes valeurs fondamentales et leur ordre d'importance. Par exemple, je savais que la liberté était importante pour moi ... mais je ne savais pas à quel point. Cet exercice m'a tellement servi que depuis, je l'ai adapté et je l'ai intégré dans mon agenda imprimé et dans certaines de mes formations en ligne.


En résumé, l'idée de cet exercice est de partir d'une liste complète de valeurs (afin de s'en inspirer), de choisir ses 8 valeurs principales et de les mettre en ordre de priorité.


Parce que j'ADORE créer, pratiquer et proposer des exercices d'introspection, j'ai envie de vous en proposer un autre: rédigez votre propre définition de la liberté. On fait souvent l'erreur de s'approprier une définition qui n'est pas la nôtre. Votre définition de la liberté est personnelle à vous et elle ne regarde que vous. Je juge qu'il est important de faire cet exercice, un peu comme l’exercice de l’horaire idéal (détaillé dans l'épisode 7 du podcast), pour que vous sachiez non seulement comment vous en rapprocher, mais pour savoir quand vous l’aurez atteint.


En toute transparence, je vous partage ma propre définition que j'ai rédigée en 2018. Elle est toujours d'actualité pour moi et lorsque je la lis, je réalise que chaque jour, je me sens profondément libre.


Je vis une vie de liberté. Je me réveille excitée tous les jours pour faire ce qui me plaît, quand je le souhaite, avec les personnes de mon choix. Je me lève chaque matin du lit en aimant vraiment mon existence. J’aime mon travail et les personnes qui partagent ma vie personnelle et professionnelle. Je me couche chaque soir avec un sentiment d’accomplissement et je suis impatience de vivre la journée du lendemain.

J'ai déjà rencontré quelques personnes par le passé qui refusaient de planifier par peur de se sentir emprisonnée. La beauté de leur style de vie, c'est qu'elles avaient vraiment la capacité à vivre en toute liberté dans leur quotidien. Elles faisaient ce qu’elles voulaient, ne se sentent jamais contraintes et ne se plaignaient jamais de manquer de temps. Si vous êtes comme elles, chapeau et poursuivez ainsi!


Par contre, je vous avoue que je vois très souvent des gens qui prônent la liberté, qui refusent de planifier, mais qui se sentent continuellement à la merci des autres. En d'autres mots, ils passent le plus clair de leur temps à gérer les priorités des autres personnes.


Retenez ceci: si vous ne faites pas de place à votre horaire pour VOS priorités, les priorités des AUTRES prendront TOUJOURS le dessus, c’est une loi universelle, j’en suis certaine! Et qu'est-ce qu'on fait pour faire de la place pour soi à son horaire à votre avis? On doit planifier.


MA VIE D'AVANT: UNE PRISON


Dans mon ancienne vie, comme j'aime le dire, bien que mon travail principal était de planifier (j'étais planificatrice d'événements), je donnais mon temps et mon énergie à tout le monde sauf à moi-même. À la fin de mes journées, de mes semaines et de mes mois, il ne restait plus rien pour moi.


Le résultat est que les années se suivaient, mais rien ne changeait.


Cette réalité et cette impression d'être continuellement en prison se faisaient sentir de différentes façons: profond sentiment de désalignement, sentiment de manque, questionnement récurrent de « est-ce que c'est juste ça la vie? ».


Je me souviens bien qu'à cette période, je me disais que tout se réglerait lorsque nous aurions plus d'argent. Lorsque nos revenus familiaux ont augmenté, je me sentais toujours emprisonnée dans ma propre vie. Je me disais alors que lorsqu'on vivrait ailleurs, et lorsqu'on demeurerait dans une grosse maison, nous serions libres. Mon déménagement dans mon beau quartier et dans ma grosse maison n'a absolument rien changé à ma liberté. Pourquoi? Parce que je me sentais coincée de l'intérieur.


La liberté est un sentiment qui se vit à l’intérieur avant de s’extérioriser. Si vous ne vous sentez pas profondément libre à l’intérieur, vous ne pourrez jamais vous sentir libre à l’extérieur.


MA VIE D'AUJOURD'HUI: LA LIBERTÉ


À la question « quelle est la définition de la planification: prison ou liberté? », je peux répondre sans l'ombre d'un doute que cette pratique me procure des ailes! Pour m'y rendre toutefois, j’ai dû vivre un grand choc pour parvenir à créer un profond changement dont j'avais besoin. Si vous êtes familière avec mon histoire, je fais ici référence à mon épuisement professionnel.


Je vous rassure tout de suite, l'épuisement n'est pas le chemin obligé pour changer! Votre point de pivot peut être la lecture de ce résumé d'épisode de podcast ou la lecture d'un livre par exemple. De mon côté, mon arrêt forcé ainsi que les centaines d’heures de lecture que j'ai cumulées au cours des années m'ont finalement permis d'emprunter la route de la liberté. Et quel est le véhicule que j'utilise pour me déplacer rapidement sur cette route à votre avis? La planification.


Aujourd'hui, si je me sens aussi libre, la planification y est pour quelque chose, mais c'est notamment parce que je me sens alignée avec la personne que j'ai toujours voulu être. Sans exagérer, j'ai dû pondre plus de projets au cours des 3 dernières années que dans les 30 premières années de ma vie. Et je sais que sans la planification, tout ceci n'aurait pas été possible. Et si vous vous posez la question, non, aucun de mes projets n'étaient urgents! J'ai cessé de remettre à plus tard, j'ai planifié à l'agenda et je suis passée à l'action. Bref, la planification m'aide à arrimer et à réaliser celle que je désire être.


Au final, ma liberté d’aujourd’hui me procure un grand sentiment de richesse, même si au moment où je vous parle, je ne suis pas millionnaire. C'est d'ailleurs ça qu'il faut retenir: nous n'avons pas besoin d'être millionnaire pour être riche!


Si vous voulez avoir quelques exemples concrets où j'expose en quoi la planification me procure de la liberté au quotidien, écoutez l'épisode 10 du Podcast 168 heures sur votre plateforme favorite: Apple Podcast, Spotify ou Stitcher..


COMMENT PLANIFIER POUR PLUS DE LIBERTÉ


Je pose à nouveau ma question ;-). Pour vous, quelle est la signification de planification: prison ou liberté? J'ai plusieurs conseils à vous partager, mais d’abord, permettez-vous d'être flexible et faire respirer votre horaire! Le but n’est pas de planifier pour en faire plus (quoique vous constaterez rapidement que c'est un effet secondaire fort positif de la planification), mais de planifier les bonnes choses et de choisir consciemment et comment vous investirez votre précieux temps et votre énergie.


Pour jouir de la liberté à travers la planification, la clé est de se prioriser. Si vous ne planifiez pas vos projets, vos activités et votre temps personnel, les autres rempliront votre horaire à votre place et ce, même si ce n'est pas urgent. Et pour être claire, je ne parle pas uniquement des rendez-vous, des réunions et des activités, mais je fais aussi allusion à vos tâches.


Je vous propose un petit défi: malgré les urgences et les imprévus et le temps qui manque dans votre semaine, choisissez d’investir 30 minutes sur un projet qui est super important pour vous, mais qui n'est pas important. Pensez au fameux projet que vous repoussez depuis tant d'années! Je sais que 30 minutes, c’est bien peu, mais 30 minutes, ça donne 2 heures par mois et 26 heures par année. C’est souvent bien assez pour réaliser un projet.


Quand vous commencerez à prioriser vos projets de cœur et que les activités qui remplissent votre horaire seront alignées avec vos valeurs, vous deviendrez, tout comme moi, très dépendante à quelque chose: le sentiment de liberté qui s'y rattache.

C'est en connaissant vos priorités (et en les planifiant) que vous parviendrez à dire « non » à ce qui a peu de valeur et à ainsi être en mesure de dire « oui » à ce qui compte réellement. La planification nous donne la permission de choisir où nous investissons notre temps et de le faire consciemment.


CONCLUSION


Je vous l’ai dit plus tôt, mais mon but à travers l'épisode 10 « Planification: prison ou liberté? » n’est pas de vous convaincre. Je ne sais pas si votre opinion sur la planification s’est endurcie ou adoucie, mais si vous repartez d'ici en étant persuadée que la planification est une prison, ça m’est égal. Ce qui est important, ce n'est pas ce que vous pensez, c’est ce que vous ferez de l’information que vous venez d’assimiler. Et comme je le dis toujours, si vous décidez de ne rien faire, ça compte aussi pour une décision ;-).


Si vous commencez à comprendre que la planification pourrait en effet être votre véhicule pour la liberté, mais que vous ne savez tout simplement pas par où commencer, j’ai conçu un super aide-mémoire pour vous, et il est gratuit! Téléchargez mon « Aide mémoire pour planifier sa semaine » juste ici et profitez du même coup de 10 autres outils gratuits.


Bonne planification et si vous avez envie de me partager votre définition de la liberté, je serais ravie de vous lire dans ma boîte courriel ou sur les médias sociaux. xo



planification-prison-liberte

LIENS & RESSOURCES MENTIONNÉS DANS L'ÉPISODE

RESTONS EN CONTACT






COMMENT CONTRIBUER AU SUCCÈS DU PODCAST 168 HEURES?


S'ABONNER

Afin de ne manquer aucun épisode, assurez-vous de vous abonner à votre plateforme favorite, que ce soit Apple Podcasts, Spotify ou Stitcher.


TÉMOIGNAGES

Est-ce que vous saviez que les témoignages et les commentaires jouent un rôle important dans l'algorithme d'Apple Podcasts? Plus le Podcast 168 heures aura de témoignages, plus il se fera connaître. Je vous serais donc infiniment reconnaissante si vous pouviez prendre 2 petites minutes de votre temps pour me laisser un avis positif juste ici, en m'indiquant ce que vous avez préféré de cet épisode.


MÉDIAS SOCIAUX

Si cet épisode a résonné en vous et que vous avez appris quelque chose d'utile, il se peut qu'un ami, une collègue ou une connaissance en tire également des bienfaits. N'hésitez pas à partager cet épisode sur les médias sociaux en prenant le soin de m'identifier (@la_planificatrice) pour que je puisse vous remercier et repartager à mon tour!


Merci infiniment. Chaque petite action compte réellement.

Émilie xo




Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page