L'ART DE RECEVOIR SANS STRESS PENDANT LE TEMPS DES FÊTES

Alors que l'ambiance de Noël s'installe tout doucement autour de nous, l'approche des fêtes cause de l'anxiété pour un grand nombre de personnes. Bien que plusieurs sources peuvent en être la cause, recevoir nos proches est un des éléments qui déclenche souvent du stress. D'après votre expérience, croyez-vous qu'il est possible de recevoir sans stress pendant le temps des fêtes ?


L'art de recevoir sans stress pendant les fêtes

Pour ma part, bien que l'organisation soit une facette bien développée de ma personnalité, je dois vous avouer qu'avant de rencontrer ma belle-mère Lucie, je ne savais aucunement comment recevoir sans être stressée. J'effectuais des tâches jusqu'à la toute dernière minute et je n'arrivais jamais à pleinement profiter du moment auprès de mes invités parce que j'étais trop occupée à la cuisine. Le scénario de la fille qui n'a pas fini de se maquiller à l'arrivée des invités parce qu'elle fait des trucs jusqu'à la dernière minute afin que tout soit parfait ... c'était moi avant. Vous vous reconnaissez ici :-) ?


Ma réalité d'aujourd'hui est toute autre et je vous explique en détail comment cette méthode miracle de 10 étapes que je pratique depuis déjà près de 14 ans me permet à chaque fois de recevoir mes proches sans stress pendant le temps des fêtes.



COMMENT APPLIQUER CETTE MÉTHODE DE 10 ÉTAPES AFIN DE RECEVOIR SANS STRESS PENDANT LE TEMPS DES FÊTES ?


Cette façon de faire, qui pourrait très bien s'appeler la « méthode Lucie », me permet d'apprécier davantage la réception en soit et m'enlève une énorme pression. Les étapes que j'ai élaborées vous assureront de recevoir sans stress et de profiter de la présence de vos invités. J'ai également indiqué une estimation du temps requis pour chacune des 10 étapes.


Si vous avez hâte à Noël comme c'est mon cas en ce moment, n'hésitez pas à vous plonger dès maintenant dans la planification de ce bel événement. Une erreur souvent commise est de penser qu'il est trop tôt en novembre pour commencer à planifier le temps des fêtes. Profitez de cette période avant l'euphorie de décembre et les imprévus de dernière minute, et vous vous féliciterez d'être aussi organisée !


En toute honnêteté, ma belle-mère ne m'a pas expliqué sa façon de recevoir dans ces 10 points précis et je suis certaine que pour la plupart des étapes présentées ci-dessous, elles se font naturellement dans sa tête. Toutefois, j'ai cru bon aller dans le détail afin que vous puissiez pleinement vous approprier votre événement et que la réception de cette année soit un réel bonheur pour vous et non une source d'angoisse. Il faut aussi dire que j'ai exercé le métier de planificatrice d'événements pendant 10 ans, alors les étapes de la planification d'une réception, ça me connait ;-) !


1. BUDGET (durée : entre 15 et 45 minutes)


Budget - Recevoir sans stress pendant les fêtes

Je sais que vous n'organisez pas votre mariage, mais il faut quand même aborder la question du budget parce que recevoir des gens occasionne un coût souvent plus élevé qu'on ne le pense.


De quel budget disposez-vous ? En fait, je vais en fait poser ma question autrement : de quel budget disposez-vous réellement pour recevoir tous vos invités ... et soyez honnête envers vous-même. Je suis prête à parier que 99 % des gens ne se posent pas cette question lorsqu'il est question de recevoir, et c'est franchement bien normal. Par contre, je trouve qu'il est important d'inclure cette étape dans la planification de votre réception des fêtes parce que c'est un moment dans l'année qui coûte souvent très cher. Les gens pensent aux sorties et surtout aux cadeaux, mais en ils oublient normalement l'aspect relatif à la réception.


En réalité, si vous recevez seulement vos parents avec un menu relativement minimaliste que vous cuisinerez vous-même, c'est vrai que la dépense de cet événement sera similaire à une soirée standard. Mais lorsqu'il est question du temps des fêtes, c'est facile de tomber dans l'extravagance des aliments qu'on ne se permet normalement pas dans l'année parce qu'ils sont trop dispendieux et c'est tout à fait normal parce que nous voulons que ce soit un repas spécial, tant pour nous que pour nos convives. La triste conclusion de ne pas prévoir de budget est que des gens reçoivent leur famille à crédit ... et ce n'est pas une solution que je vous recommande, pour la simple raison qu'il est possible de planifier autrement.


Donc en identifiant clairement en avance le budget dont vous disposez pour recevoir vos proches, cela vous donnera la ligne directrice du type de réception que vous pourrez créer (voir l'étape 2). Si vous disposez de 5 000 $ pour recevoir 10 personnes, vous pourrez littéralement organiser un bal ! Si, au contraire, vous savez que votre portefeuille ne vous permettra pas de faire une épicerie de plus de 250 $ pour recevoir la totalité de votre famille, vous devrez vous adapter car autrement, vous ne vivrez peut-être pas de stress par rapport à la réception car vous serez ultra organisée, mais vous vivrez certainement un stress financier ...


Alors le budget, c'est la base. Questionnez-vous à savoir combien vous pouvez investir dans cette réception et si vous êtes en couple, ayez cette discussion en famille.


Enfin, si vous n'en avez absolument aucune idée du budget que vous voulez ou pourrez allouer à votre réception, poursuivez les étapes (jusqu'au point 4) et revenez ensuite sur le budget.


2. QUI, QUAND, OÙ ? (durée : entre 5 et 30 minutes)


Qui voulez-vous inviter ? Combien de personnes seront présentes ? Est-ce qu'il y aura des enfants ? Y aura-t'il des gens plus âgés ? Dressez la liste de tous vos invités et leur particularités. Identifiez également ceux qui dormiront à la maison si c'est le cas.


Maintenant que vous savez qui sera de la partie, il est temps de penser au moment où vous tiendrez votre bel événement. Avant de penser à la date, questionnez-vous d'abord sur l'heure. Voulez-vous faire un brunch, un souper ou un réveillon ? Si vous avez fait le premier exercice et connaissez bien votre budget, peut-être que le brunch pourrait être une belle solution pour les portefeuilles un peu plus restreints. Pensez à votre réalité et à la réalité de vos proches également. Si tout le monde a de très jeunes enfants, l'idée du réveillon où les invités arrivent à compter de 19 h 30 n'est peut-être pas une solution optimale. Donc identifiez d'abord le moment dans la journée où vous souhaitez tenir cette réception.


Normalement, plus il y a des personnes d'impliquées, plus ça devient complexe de choisir la bonne date. N'hésitez donc pas à utiliser un outil en ligne comme Doodle afin de trouver une journée qui convienne à tous. C'est à ce moment que, si le coeur vous en dit, vous pouvez faire parvenir une jolie invitation à vos invités :).


Et où se tiendra cette réception ? Il est fort à parier que ce sera chez vous, mais pas nécessairement. Vous pouvez choisir de recevoir vos invités chez, par exemple, votre belle-soeur qui a un nouveau-né qui préfère ne pas avoir à se déplacer. Peut-être que la tradition veut que tous les Noëls soient célébrés chez vos parents et que, comme ils se font vieillissants, vous voulez tout prendre en main (belle idée de cadeau pour eux en passant !). Je vous avoue que ça rajoute un brin de complication que de recevoir à l'extérieur de chez-soi, entre autres parce que nous ne sommes pas dans nos affaires, mais c'est tout à fait possible ! Il faut juste être super bien organisée et tout planifier ;-).


3. STYLE DE RÉCEPTION SOUHAITÉ (durée : 30 minutes à 1 heure)


Style - Recevoir sans stress pendant les fêtes

La planificatrice de mariage en moi ADORE cet aspect de la réception. Bien que ce soit aucunement nécessaire de se donner autant de mal, j'ai toujours beaucoup de plaisir à identifier le style que je donnerai à ma soirée, que ce soit pour les fêtes ou pour un simple souper entre amis. Recevoir est vraiment une activité qui me procure de l'énergie !


Vous pouvez garder le tout très simple (ou très compliqué ... à vous de choisir !), que vous donniez un thème ou non à votre soirée. C'est ici qu'on pense entre autres au menu, mais également à la décoration, aux jeux et aux présents, si jamais vous voulez en faire.


Lorsque je parle de menu, c'est important d'y aller dans le détail et nous verrons d'ailleurs tous ces détails au point 4, mais à cette étape-ci, allez-y de façon plus générale. Voulez-vous un repas 5 services ou si vous prévoyez simplement servir un repas principal et un dessert ? Aimeriez-vous proposer un cocktail dînatoire composé d'une quinzaine de bouchées, ou si vous aimeriez que ce soit un buffet ? Bref, les options sont diversifiées, il ne faut qu'identifier ce que vous voulez.


Avant de passer à la prochaine étape, j'aimerais que vous preniez le temps en famille d'identifier les objectifs de votre réception. Voulez-vous que ce soit impressionnant ou simple ? Voulez-vous réellement profiter de vos invités ? Avez-vous peu ou beaucoup de temps à accorder à la planification et à l'organisation de cette réception ? L'organiserez-vous seule ? De mon côté, lorsque je reçois aux fêtes, j'aime que ce soit spécial et j'aime aussi vraiment profiter de mes invités. Pour arriver à cocher ces deux objectifs, la planification joue un rôle capital (je débute normalement 4 semaines en avance) et cela me demande aussi beaucoup de temps (pour planifier, mais aussi pour décorer et préparer tous les détails). À vous de vous ajuster selon votre réalité et de l'aide dont vous disposez.


4. CHOIX DU MENU (durée : 1 heure 30 minutes)


Menu - Recevoir sans stress pendant les fêtes

Il est temps de déterminer ce que vous offrirez à vos invités, de l'apéritif au digestif. Je vous conseille de ne pas faire cet exercice si vous avez faim ;-). Effectuez le choix de votre menu à tête reposée et à un moment où vous avez assez d'énergie, parce que ce point-ci vous aidera vraiment à recevoir sans stress pendant le temps des fêtes.


Avant de choisir exactement ce que vous allez servir, j'aimerais que vous gardiez en tête la simplicité. Ma belle-mère Lucie ne se casse pas la tête lorsqu'il est question de recevoir parce que sa priorité est de passer du bon temps avec ses invités, et je suis certaine que vous le souhaitez également. Donnez-vous aussi le droit d'acheter des trucs déjà préparés ou déjà coupés (ex : plateaux de fruits, plateaux de légumes, etc.), même si vous avez l'habitude et la fierté de tout préparer vous-même. Je sais que c'est beaucoup plus cher, mais si au final la préparation est allégée, vous serez satisfaite. Un autre point que j'aimerais que vous gardiez en tête, c'est la possibilité de choisir un repas que vous pouvez préparer en avance.


Si vous prévoyez servir un ragoût traditionnel ou une tourtière par exemple, assurez-vous de n'avoir qu'à le faire réchauffer le jour de votre réception. Une autre belle option est de choisir de servir un plat qui va au four et qui se prépare en avance (la veille par exemple). Les fondues et les raclettes sont également des choix judicieux, mais qui demandent beaucoup de préparation. Et enfin, si vous voulez servir quelque chose qui se cuit à la toute dernière minute, sachez que c'est possible (même que Lucie le fait souvent) en choisissant un met qui ne demande pas une cuisson très précise.


J'aimerais ajouter que les traiteurs et les délicieuses boîtes gourmandes que nos restaurants nous proposent dernièrement sont d'excellents choix, et c'est d'ailleurs l'option que nous risquons de retenir cette année.


À cette étape, j'aime me référer à 2 ou 3 livres de recettes plus spécialisées que j'ai à la maison ou naviguer sur 2 à 3 blogues culinaires. Sachez vous limiter parce que ça ne sert à rien de passer à travers vos 20 livres de recettes. Tenez-vous idéalement à des recettes que vous connaissez déjà, qui sont simples et qui plairont à tous. Ce n'est pas le moment idéal pour faire des essais.


Enfin, je vous invite à répondre aux questions suivantes :

  • Arrivée: Voulez-vous offrir un cocktail spécial à l'arrivée ? Si oui, de quoi s'agira-t'il ? Si vous voulez faire spécial sans devoir vous lancer dans les recettes complexes, les bulles sont toujours gagnantes (chez moi en tout cas !).

  • Bouchées : Voulez-vous des bouchées ? Si oui, froides ou chaudes ? Combien de variétés ? Note : Prévoyez 3 bouchées par personne si le souper suivra peu de temps après, et maximum 5 bouchées si le repas sera servir un peu plus tard. Si vous optez plutôt proposer des craquelins avec une trempette quelconque par exemple, estimez le même nombre de portion lorsqu'il sera question de le préparer le tout. Souvent, comme on veut faire quelque chose de très spécial pour les fêtes, les gens offrent une grande variété de bouchées, ce qui est super ... mais rendu au souper (qui est surement un souper spécial et dans lequel vous avez mis beaucoup d'amour), les gens n'ont plus faim.

  • Apéritif : Quelles consommations offrirez-vous ? Demanderez-vous aux gens d'apporter leurs propres consommations ? Si vous vous occupez de tout, dressez la liste de chacune des sortes de bières, de vins, de cocktails que vous voudrez servir.

  • Entrée : En servirez-vous une ? Si c'est le cas, elle sera chaude ou froide ? De quoi s'agira-t'il ?

  • Repas principal : Quel sera votre plat de résistance ? Est-ce qu'il plaira aussi aux enfants ? Est-ce qu'il se prépare en avance ? Note : Le repas principal n'a pas besoin d'être compliqué pour être spécial. Une jolie présentation fait toute la différence ! Note #2 : Vous n'êtes pas obligée de servir une dinde.

  • Dessert : Quel dessert voulez-vous servir ? Note : si vous servez un copieux repas, vous pouvez simplement proposer un chocolat en guise de dessert. Note #2 : le dessert n'a pas besoin d'être une bûche.

  • Digestif : Les digestifs sont moins populaires qu'ils ne l'étaient dans les années 80, mais pendant les fêtes, on dirait qu'ils reprennent leur place ! Voulez-vous en offrir et si oui, lesquels ?

  • Soirée : Ferez-vous un bar à bonbons ? Envisagez-vous de sortir plus tard en soirée des collations quelconques ou des grignotines ? N'oubliez pas les consommations de soirée qui peuvent être demandées comme le thé, le café, le chocolat chaud et toutes les boissons alcoolisées.

  • Le lendemain matin : Est-ce qu'il y aura des invités chez vous ? Si c'est le cas, prévoyez un déjeuner.

Un petit mot sur les potlucks. Saviez-vous que je déteste les potlucks lorsque je reçois ? Je n'ai aucun problème quand c'est ailleurs, mais chez moi, je n'aime pas parce que ça fini toujours que les invités ont quelque chose à cuisiner ou à couper et ils ont donc besoin d'une planche, d'un plat à mélanger et d'ustensiles quelconques. Résultat : ma cuisine qui était toute rangée avant leur arrivée redevient soudainement bordélique et pendant ce temps, je suis clouée à la cuisine. Bref, lorsque je reçois, je ne retiens jamais cette option, mais si vous choisissez de le faire ou si vos invités tiennent absolument à apporter un plat, privilégiez le dessert ou les bouchées et demandez-leur, de grâce (!), que TOUT soit assemblé et qu'il n'y ait aucune préparation à faire. Pour moi, l'art de recevoir sans stress se fait définitivement sans potluck !


5. LISTE D'ACHATS (durée : faire la liste =1 heure / faire les achats = 1 à 2 heures)


Liste d'achats - Recevoir sans stress pendant les fêtes

C'est le temps de se pencher sur la longue liste d'épicerie et de tous les à-côtés ! Si elles sont bien faites, vous gagnerez énormément de temps, alors ne la négligez pas et vous augmenterez ainsi vos chances de recevoir sans stress pendant le temps des fêtes.


D'abord, pour préparer la liste d'épicerie, prenez votre menu et passez en revue vos recettes afin d'en noter chacun des ingrédients. Je le répète : notez chacun des ingrédients. Ce n'est pas le temps de manquer de beurre ou d'huile d'olive. Dans mon cas, à l'exception du sel et du poivre, je note tout et je vais ensuite valider avec ma liste ce que j'ai déjà dans le garde-manger.


Si vous prévoyez organiser des jeux, offrir des cadeaux ou décorer votre logement, dressez la liste des items nécessaires et divisez-les par magasin. Si des achats en ligne sont requis, faites-le en avance car les délais sont souvent augmentés à l'approche de Noël.


Petite note par rapport au budget : si vous n'aviez pas encore établi votre budget, c'est le moment de le faire. Maintenant que vous connaissez clairement le repas et les à-côtés, estimez un prix pour chaque item que vous devrez vous procurer et si le total semble trop élevé, rectifiez le tir en modifiant votre menu, diminuant le nombre d'invités ou en demandant à vos convives de contribuer d'une quelconque façon en apportant le dessert ou les entrées par exemple. Il s'agit d'un exercice important si vos moyens sont plus limités.


6. LISTE DE TÂCHES À FAIRE (durée : 30 minutes)


Cette étape est la plus importante de toutes et c'est littéralement ici que vous vous donnez la chance de recevoir sans stress pendant le temps des fêtes. Je veux maintenant que vous preniez l'entièreté de votre menu et que vous notiez dans les moindres détails TOUT ce qu'il y aura à faire. Vous avez prévu faire une salade ? D'accord, est-ce que ce sera une vinaigrette achetée ou maison ? Si c'est une vinaigrette maison, ça devient une tâche et ses ingrédients doivent aller sur la liste d'épicerie. Vous me trouvez intense ? Vous avez sans doute raison ;-) mais je vous assure que vous me remercierez lorsque vous pourrez enfin recevoir sans stress. Est-ce qu'il y a une pièce de viande à mariner ? Si c'est le cas, ça demande de la préparation alors indiquez-le. Vous voulez faire du pain maison pour offrir ce qu'il y a de mieux à vos invités ? Ça demande du temps et ce n'est pas le jour J que vous pourrez vous permettre de le faire ... à moins que cela ne soit votre seule et unique tâche. À vous de prévoir ;-) !


Par rapport aux repas, ce qui peut être fait en avance doit être fait en avance. Évaluez aussi ce qui peut être congelé. Si la plupart de vos mets doivent être cuisinés le jour même ou à la toute dernière minute, revoyez votre menu afin de minimiser ce genre de défis. Vous prévoyez une fondue ? Coupez les légumes et la viande la veille et montez toutes vos assiettes d'avance pour que vous n'ayez littéralement qu'à les sortir du frigo au moment de servir. Je vous le dis, c'est possible de recevoir en grand et de ne passer que 15 minutes à la cuisine le jour de Noël !


Je veux aussi que vous pensiez à tous les autres aspects de votre réception et que vous ajoutiez les tâches relatives à celles-ci sur votre liste, même si la tâche semble aussi anodine que « faire l'épicerie », « mettre de la musique » ou « déneiger l'entrée ». Vous verrez rapidement que votre liste de tâches est plus longue que vous ne l'imaginiez. Plus votre liste est détaillée, plus votre esprit sera libéré et vous pourrez ensuite répartir la totalité de ces petites actions dans votre agenda.


Au risque de me répéter, je vous recommande vivement de vous garder le moins de tâches possibles pour le jour de la réception parce que nous ne savons jamais quel genre d'imprévu peut survenir. Si vous pouvez passer l'aspirateur et faire votre ménage la veille, c'est l'idéal ! J'ai d'ailleurs dressé pour vous une liste exhaustive des tâches que vous pourriez avoir à accomplir. J'y ai aussi inclus quelques tâches relatives à l'hébergement parce que dans mon cas, lorsque ma famille me visite pendant les fêtes, elle reste à coucher.

  • Confirmer l'heure d'arrivée aux invités et ce qu'ils doivent apporter (le cas échéant)

  • Emballer les cadeaux

  • Décorer (si nécessaire)

  • Faire l'épicerie

  • Aller à la SAQ

  • Est-ce qu'il y a des trucs à sortir du congélateur (ex : pain, dessert, etc.) ? Certaines choses sont très longues à dégeler comme par exemple des pièces de viande, donc assurez-vous de le faire la veille ou l'avant-veille si nécessaire et encore une fois, privilégiez les recettes que vous connaissez et qui peuvent se préparer d'avance.

  • Cuisiner (à vous de lister la totalité des recette que vous devez préparer. N'oubliez pas les vinaigrettes et les trempettes !)

  • Faire les lits des invités

  • Ramasser & faire le ménage

  • Passer l'aspirateur & laver les plancher

  • Est-ce qu'il y a de la cuisine de dernière minute à faire (ex : une vinaigrette, une crème fouettée, un riz, etc.)

  • Est-ce qu'il y a de la préparation de dernière minute à faire ? (ex : couper des quartiers de lime et de citron, etc.).

  • Est-ce qu'il y a des achats de dernière minute pour les oublis (ex : glaçons, alcool, etc.)

  • Mettre plus de rouleau de papier de toilette dans la salle de bain

  • Préparer le punch d'arrivée

  • Monter la table (et celle des enfants)

  • Faire de la place dans la garde-robes et y ajouter des ceintures au besoin, ou prévoir un lieu pour les manteaux & bottes

  • Déneiger l'entrée

  • Mettre des bières, du vin blanc et des boissons alcoolisées au frigo de la cuisine (et non dans le frigo du garage ou du sous-sol si le party n'est pas là !)

  • Mettre plusieurs pichets d'eau au frigo

  • Vider le lave-vaisselle

  • Sortir les poubelles

  • Sortir des jeux pour les enfants

  • S'assurer qu'il y a assez de glace dans le congélateur

  • Sortir les alcools nécessaires pour les cocktails dans un coin sur le comptoir avec tous les accessoires requis (shakeur, mesure, pilon, recettes, agrumes déjà coupés, etc.)

  • Préparer la cafetière (café moulu et eau)

  • Mettre de la musique

  • Brancher mon cellulaire afin qu'il soit chargé pour les photos et vidéos ou bien sortir l'appareil photo et des piles chargées

  • Allumer des chandelles, diffuser des huiles essentielles, allumer le sapin ... bref, tout ce qui met de l'ambiance dans votre logement !

  • Prévoyez-vous une liste des trucs à faire pendant que vos invités seront présents, avec une heure précises (ex : sortir les pommes de terre du four à 18 h, commencer à faire cuire le porc à 19 h, sortir les viandes pour la fondue à 19 h 30, partir la cafetière à 22 h, etc.). Programmez-vous une alarme pour ces petites tâches afin de oui, ne pas les oublier, mais surtout, pour ne pas que vous soyez constamment en train d'y penser. Lucie ne se met pas d'alarme, et moi non plus d'ailleurs, mais si vous n'avez pas l'habitude, c'est un excellent truc !

  • Prendre sa douche

  • S'habiller

  • Se maquiller

  • Manger


7. RÔLES ET RESPONSABILITÉS (durée : 15 à 30 minutes)


Ici, on délègue ! Est-ce que vous vivez seule ? Si c'est le cas, est-ce que vous aurez besoin d'aide ou non. Et si vous vivez en couple et/ou si vous avez des enfants en âge de vous aider, c'est le temps de déterminer qui fera quoi, parce que vous n'êtes pas obligé de tout faire, n'est-ce pas ? De mon côté, lorsque nous recevons, mon chum est toujours autant impliqué que moi. Je dois avouer que nos tâches ne sont pas toujours précisément divisées, mais la liste de tout ce qu'il y a à faire est toujours tellement détaillée que nous n'avons qu'à la lire et à cocher au fur et à mesure ce que nous faisons. Donc à vous de voir comment vous voulez vous répartir les tâches, selon vos intérêts et votre temps, mais ne négligez pas la liste de tâches qui est d'une grande importance ! L'art de recevoir sans stress pendant le temps des fêtes peut se faire seul, mais c'est plus facile si vous pouvez le faire en équipe.


8. PLANIFICATION (durée : 30 minutes à 1 heure)

Planification - Recevoir sans stress pendant les fêtes

Maintenant que votre liste de tâches très détaillée est complétée et que tout le monde sait ce qu'il doit faire, c'est le temps de planifier ! Estimez d'abord la durée de chacune de vos tâches et indiquez chacune d'entre elles à votre agenda dans un ordre qui fait du sens et qui est réaliste pour vous. Gardez en tête que l'objectif ultime est d'accomplir le plus de chose AVANT le jour de l'événement. Je préfère me coucher tard la veille et avoir l'esprit tranquille le jour de l'événement. Si d'autres personnes sont impliquées dans l'organisation, assurez-vous que les consignes et tâches soient claires.


9. LE JOUR J (durée : variable)


C'est maintenant le temps de tester votre art de recevoir sans stress pendant le temps des fêtes. Prenez votre liste de tâches et complétez ce qu'il reste à faire. Techniquement, il ne devrait plus vous rester trop de choses à faire alors profitez-en pour vous détendre un peu avant l'arrivée de vos convives et surtout, amusez-vous !


10. VAISSELLE ET MÉNAGE (durée : variable)


Une fois le party terminé, vos planchers seront sans doute sales et il y aura une bonne quantité de vaisselle d'accumulée sur votre comptoir. C'est normal et ce n'est pas ce soir-là que vous devriez tout ranger. Comme ma belle-mère Lucie me l'a si bien enseigné, mieux vaut aller se coucher et le lendemain matin, à tête reposée, vous débuterez la journée par une ou deux brassées de vaisselle et un petit coup de balai.


Alors maintenant, est-ce que vous vous sentez prête pour le temps des fêtes ? Si vous avez aimé cet article, merci de l'aimer en cliquant sur le petit coeur ci-dessous et partagez-le à vos proches qui pourraient en avoir de besoin. Ces petites actions font une grande différence pour moi !


J'aimerais dire un merci tout spécial à Lucie, et je vous souhaite beaucoup de plaisir et de succès dans l'organisation et la planification de votre prochaine réception des fêtes !


Émilie xo


*Le genre féminin est ici utilisé pour alléger le texte ;-)*



LES BILLETS DE BLOGUE SUIVANTS POURRAIENT AUSSI VOUS PLAIRE :

Vous n'êtes pas encore abonnée à mon infolettre ? Inscrivez-vous maintenant afin d'obtenir gratuitement mon planificateur quotidien et d'avoir accès à du contenu exclusif !

Inscris-toi à mon infolettre et obtiens gratuitement mon planificateur quotidien

© 2020 par La Planificatrice.

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône Pinterest blanc