10 TRUCS POUR MIEUX PLANIFIER SA SEMAINE ET GAGNER DU TEMPS

On ne se le cachera pas, planifier sa semaine demande du temps et étrangement, personne ne semble en avoir. Ce que plusieurs ignorent, et c'est ironiquement ce qui fait la beauté de cette planification hebdomadaire, c'est qu'elle nous permet de gagner un nombre incalculable d'heures à la fin de la semaine.


10 trucs pour mieux planifier sa semaine et gagner du temps

Avant de planifier sa semaine, il faut d'abord prévoir un moment à l'agenda pour le faire et je vous recommande de choisir une journée de la fin de semaine. Je comprends que le samedi et le dimanche sont souvent des journées consacrées à la famille et au divertissement, mais sachez qu'à force de le faire, cela deviendra une activité que vous attendrez patiemment et vous ne pourrez même plus envisager la manquer.


Je vous partage ici mes trucs personnels qui fonctionnent à merveille et que vous pourrez, si vous le souhaitez, implanter dans vos vies afin de gagner du temps.

For every minute spent in organizing, an hour is earned - Benjamin Franklin

Traduction : Pour chaque minute consacrée à organiser, une heure est gagnée.


TRUCS POUR MIEUX PLANIFIER ET ORGANISER SA SEMAINE


1. PLANIFIER LES REPAS À VENIR

Comme vous le constaterez rapidement, plusieurs de mes astuces sont reliées à la planification des repas. Comme nous devons manger trois fois par jour, en plus des collations (perso, je collationne tout le temps), si vos repas ne sont pas correctement planifiés, votre semaine sera un véritable cauchemar.


Il est donc essentiel de débuter la semaine avec une idée très claire des 21 repas que vous préparerez pour les 7 jours à venir, ainsi que les collations qui vous soutiendront pendant la journée. Je sais que certaines d'entre vous sont incapables de décider en avance ce qu'elles auront envie de manger vendredi soir prochain. J'ai alors envie de vous poser cette question : avez-vous déjà tenté l'expérience ? Si c'est le cas, était-ce si terrible ? Parce que si vous faites partie des résistantes face à la solution de planifier tous ses repas à venir pour les 7 prochains jours, sachez que vous pouvez facilement vous garder une certaine flexibilité quant aux options de repas en ayant, par exemple, des options surgelées ou en achetant un ingrédient qui peut facilement être converti en différentes recettes (ex : la viande hachée (ou du sans viande pour mes amies végées) peut facilement donner des burgers, des tacos, des burritos, un poké bowl, etc.).


Je crois que l'important, c'est de sauver du temps. Je vous parle de ma propre expérience mais personnellement, je préfère manger le mardi soir un repas qui ne me tente peut-être pas au point d'être excitée, que de perdre du temps à me casser la tête à la dernière minute pour penser à ce que j'ai envie de manger et de devoir aller faire les courses parce qu'il me manque des ingrédients.


C'est à cette étape que vous sortez votre livres de recette sur votre table et que vous les feuilletez. Personnellement, cela me prend normalement une trentaine de minutes à planifier mes repas pour la semaine. Quand aux collations, je reviens souvent aux mêmes car à force de les planifier, je connais mes recettes gagnantes.


Pour la rentrée qui arrive d'ailleurs très bientôt, je créerai un planificateur repas que je partagerai à mes abonnées. Si vous n'êtes pas encore inscrites, faites-le dès maintenant en entrant votre courriel au bas de cette page (dans la zone noire).

2. FAIRE L'ÉPICERIE UNE SEULE FOIS AVEC UNE LISTE

Le fait d'aller à l'épicerie à tous les jours ou plusieurs fois par semaine n'est au bout du compte pas économique et cela demande un temps fou. Si vous avez une liste d'épicerie précise, c'est tout à fait réaliste de faire vos courses une seule fois dans votre semaine en une heure ou une heure et demi maximum (déplacement inclus). Si vous choisissez d'aller à l'épicerie plusieurs fois par semaine ou à tous les jours, non seulement vous perdrez du temps (en moyenne 30 minutes par sortie), mais votre épicerie coûtera plus cher et il y a un plus grand risque que vous perdiez des aliments au frigo comme des fruits ou des légumes.


Personnellement, j'aime faire ma liste d'épicerie le jeudi ou le vendredi (cela me prend normalement une heure si on inclus le temps que j'accorde à choisir mes menus de la semaine de l'étape 1) afin de me rendre à l'épicerie le samedi matin à l'ouverture. Cela me donne en plus un temps en solo ... ce qui est une belle source de motivation pour me faire sortir ;-).


3. MEAL PREP

La préparation des repas, communément appelé la meal prep, est pour moi, une activité délectable ! Je sais toutefois que c'est la bête noire pour plusieurs d'entre vous, donc en attendant que je vous partage ma technique infaillible de meal prep et toutes les recettes que je prépare (inscrivez-vous à mon infolettre afin d'être notifiée de la prochaine publication sur le sujet en inscrivant votre courriel au bas de cette page), je veux vous sensibiliser quant à l'importance de cette étape dans le processus de la planification de votre semaine.


Chez les Viens-Perreault, nous essayons toujours de prévoir de une à deux heures le dimanche après-midi afin faire de la préparation. C'est une activité que nous faisons à deux et avec le temps, nous avons développé nos préférences. Moi je valide les recettes, je sors les ingrédients et j'indique à mon chum les quantités requises. De son côté, Philippe s'occupe de la préparation en coupant et râpant les aliments nécessaires. Je l'aide en faisant cuire en avance des pâtes, du riz ou du couscous par exemple. Et comme nous avons un petit homme de 1 an et demi, nous faisons la préparation pendant sa sieste. Si vous avez des enfants plus vieux, impliquez-les dans la préparation, ils adoreront !


Les deux heures que nous passons dans la cuisine le dimanche nous évites des frustrations tout au long de la semaine, sans parler que nous mangeons nettement mieux et que la préparation des repas est vraiment plus rapide. Les semaines où nous ne prenons pas le temps de le faire se résultent souvent en restauration rapide ou en perte de temps parce que nous passons notre temps à aller à l'épicerie.


4. PRÉVOIR DES COLLATIONS

Les collations, c'est la vie ! J'ai presque envie de dire que la planification des collations est plus importante que les repas. Dans mon cas, si je n'ai pas de collations saines et prêtes dans mon frigo et garde-manger, je me gave de trucs qui ne sont pas assez protéinés et 30 minutes plus tard, j'ai encore plus faim. Conclusion : les collations, c'est important.


Je vous recommande de prévoir au minimum 2 collations par jour, soit une pour le matin et une autre pour l'après-midi. Et selon votre faim, il se peut que vous deviez en prévoir une pour la soirée également. Le meilleur conseil que je peux vous donner quant aux collations, c'est qu'elles soient protéinées. Une barre tendre du commerce sucrée de seulement 2 grammes de protéines ne vous aidera pas vraiment.


L'outil que je veux vous présenter pour la rentrée comprendra entre autres mes recettes préférées de collations santé. Si vous avez le temps de les cuisiner, c'est super, mais si vous manquez de temps, il y a plusieurs options intéressantes à l'épicerie qui vous dépanneront assurément. Gardez en tête que vous ne pouvez pas tout faire. Oui, c'est super simple de faire de l'houmous, mais parfois je l'achète parce que ça cadre mieux dans le temps que je m'accorde pour la planification des repas. La meal prep n'est pas une compétition et arrêtez de vous comparer avec ce que les autres personnes que vous ne connaissez pas montrent sur Instagram. Respectez vous.


5. PLANIFIER SES TÂCHES HEBDOMADAIRES LE DIMANCHE

Qu'il s'agisse de vos tâches personnelles ou professionnelles, si vous voulez réellement être efficace avec tout ce que vous avez à faire, je vous recommande vivement de suivre ma méthode de planification. J'ai déjà écrit un article complet sur le sujet et j'ai même créé des outils gratuits que vous pouvez télécharger. Je vous propose 7 étapes simples afin que vous puissiez accomplir un grand nombre de tâches de façon réaliste. Dans ma pratique, je prône l'utilisation d'un brain dump (que je vous fournis d'ailleurs) et je vous démontre en quoi estimer le temps de chacune des tâches peut être grandement bénéfique. Donc si ce n'est pas déjà fait, allez lire comment planifier ses tâches et devenir plus efficace.


6. CHOISIR SES VÊTEMENTS D'AVANCE

Lorsque je travaillais dans un bureau à l'extérieur de la maison, je prévoyais tous mes ensembles de la semaine en avance et j'adorais ça. Je pouvais donc me lever le matin sans me poser de question. Honnêtement, à TOUTES les fois où mon ensemble n'était pas prévu à mon réveil, je passais au minimum 15 minutes à chercher quoi mettre. Donc choisir ses vêtements d'avance, c'est se rendre service et si vous vous levez le jeudi matin en ayant la ferme envie de porter la robe bleue au lieu de la rose, et bien soyez rebelle et enfilez la rose.


7. PRÉVOIR DU TEMPS POUR SOI

Dans mon ancienne vie, ce point-ci était totalement inexistant. Tout mon temps était dédié pour les autres et il ne me restait plus d'énergie pour moi. Je peux vous assurer que bien que cela semble inconcevable, si vous prenez un peu de temps pour vous à tous les jours, vous gagnerez du temps à la fin de votre semaine. Par prendre du temps pour soi, je ne veux pas dire d'aller au spa à tous les jours. Il peut simplement s'agir de méditer 5 minutes à tous les matins ou de lire 5 pages d'un livre à chaque midi. Le fait est qu'en donnant une pause à votre cerveau et en faisant quelque chose qui vous plait, vous ne serez que plus efficace par la suite.


8. PLANIFIER LE LAVAGE

Bon, vous avez peut-être une méthode qui fonctionne bien pour vous et si c'est le cas, continuez ainsi. Mais vous n'arrivez jamais à prendre le dessus sur votre lavage, ma technique peut surement vous être utile.


Plusieurs pensent que comme je suis maman à temps plein à la maison, c'est moi qui s'occupe des courses, de cuisiner les repas, de vider le lave-vaisselle, de faire le ménage et le lavage. Et bien non. Non seulement je considère que de s'occuper d'un petit humain est une job à temps plein en soi, mais je travaille également à mon compte de 20 à 25 heures chaque semaine. Et il est faux de croire qu'on peut accomplir plusieurs tâches quand on a un enfant de moins de deux ans qui ne souhaite que découvrir le monde à la course.


Donc le jour, c'est impossible pour moi de faire du lavage et quand je pars une brassée le matin, j'arrive à l'étendre seulement après le souper parce qu'à la minute où mon fils s'endort pour sa sieste, ma vie d'entrepreneure commence. Je sais que des mamans à temps plein arrivent à faire les repas, le ménage et le lavage entre 8 h et 17 h, et je les trouve extraordinaires, mais comme mes priorités sont différentes, je ne peux pas arriver au même résultat.


Donc, pour revenir au lavage, je prévois toujours faire mon lavage le samedi. J'aime vraiment beaucoup faire du lavage, entre autres la portion où je dois séparer les vêtements par couleur. Donc je clanche mon lavage le samedi car autrement, il y a du linge qui sèche dans les aires publiques de ma maison toute la semaine et comme je suis toujours à la maison, ça m'agresse. Lorsque mons fils était très jeune, cela aurait été inconcevable de ne faire du lavage qu'en raison d'une journée par semaine, mais maintenant qu'il est un peu plus vieux et que je ne le change pas 3 fois par jour, c'est totallement réaliste. Alors le samedi, on lave et on étend, et le dimanche (ou jamais, c'est selon mon emploi le temps), on plie et on range le linge.


9. ORGANISER SON MÉNAGE

Peut-être que vous avez une femme de ménage et si c'est le cas, bravo, je pense qu'il s'agit d'un excellent investissement ! Mais si vous êtes comme moi et que vous ne bénéficiez pas (encore) de ce service, il faut s'organiser au minimum si on ne veut pas vivre dans un bordel continuel.


De notre côté, je dois avouer que le ménage n'est pas notre plus grande force et que ça fait un bout que les planchers n'ont pas été lavés, mais les principales aires de vie sont sommes toutes relativement bien rangées. Le samedi avant-midi (après l'épicerie et entre deux brassées de lavage), nous faisons le ménage en se séparant les tâches pendant une durée qui varie entre 1 et 2 heures. Question de se motiver un peu, nous écoutons soit des podcasts ou de la musique.


Je vous partage donc trois petits trucs simples et hautement efficaces qui vous aideront quotidiennement à maintenir l'ordre.

  1. J'évite de procrastiner les tâches qui me prennent moins d'une minute, comme par exemple vider le compost, ramasser les papiers que mon fils a répondu au sol et arroser les plantes. C'est le genre de tâches que je repoussais toujours avant, mais comme elles prennent moins d'une minute à accomplir, je les exécute dès que je note qu'elles sont à faire.

  2. La semaine, nous faisons notre possible pour ramasser au fur et à mesure, mais lorsque je perds le contrôle, ce qui arrive environ aux deux jours, il me faut une motivation. C'est dans ces moments que je mets une minuterie de 5 minutes où je ramasse un maximum de choses sans rien faire d'autre (pas de podcast, pas de vidéo, pas de bla-bla). Lorsque la minuterie sonne, j'arrête et je suis toujours impressionnée par la quantité de choses que j'ai pu ranger et nettoyer en aussi peu de temps !

  3. À moins de vivre dans un loft, ce n'est pas long que les objects appartenant à une pièce bien précise se retrouve soudainement ailleurs dans la maison, surtout si d'autres humains vivent dans la même maison que vous. Dans mon cas, les linges à vaisselle sont à l'étage, il y a des stylos partout, des jouets se retrouvent littéralement dans chacune des pièces de la maison, etc. Donc avant de quitter un pièce pour une autre, je me questionne à savoir si je peux apporter quelque chose avec moi. Idem lorsque je vais à l'étage. C'est un truc efficace comme je les aime !


10. IMPLIQUEZ LA FAMILLE

Et oui, ce conseil vous concerne même si vous êtes perfectionniste et que vous aimez tout contrôler. Ce n'est pas dramatique si les serviettes ne sont pas aussi bien pliées que lorsque vous le faites vous-mêmes ou s'il reste 2 ou 3 graines en-dessous de la table. N'essayez pas de tout faire vous-même et impliquez les membres de votre famille, surtout si vous avez des enfants, parce qu'ils se sentiront importants.


Mon fils est trop jeune encore pour participer, mais j'ai souvent entendu parler du conseil familial. Ceci consiste à organiser une petite réunion familiale sur une base hebdomadaire où vous décidez des repas à venir, de l'attribution des tâches et des objectifs de tous et chacun. Le conseil familial n'a pas à être compliqué et l'ordre du jour n'est pas obligatoire ;-). L'objectif est seulement que les tâches de la semaine à venir soient divisées de façon équitable et que tout le monde se sente impliqué dans la maison et dans la famille.


Conseil de planificatrice : prenez votre agenda et bloquez dès maintenant une heure de votre temps samedi ou dimanche prochain. C'est super important d'honorer ce rendez-vous que vous prendrez avec vous-même afin de bien planifier votre semaine à venir. Si vous manquez de motivation pour cette activité, rendez l'expérience agréable en jumelant la planification hebdomadaire à un moment de détente sur votre terrasse avec de la douce musique et un café réconfortant par exemple.

Si vous voulez être tenue informée des outils que je sortirai pour la rentrée afin de faciliter la planification et l'organisation de votre vie, n'oubliez pas de vous abonner à mon infolettre en inscrivant votre courriel au bas complètement de cette page.


Et finalement, si ces quelques trucs ont été utiles, je vous serais grandement reconnaissante si vous pouviez aimer l'article en cliquant sur le coeur ci-dessous. N'hésitez pas à le partager à vos connaissances qui pourraient en avoir de besoin.


LES BILLETS DE BLOGUE SUIVANTS POURRAIENT AUSSI VOUS PLAIRE :

© 2020 par La Planificatrice.

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône Pinterest blanc