top of page

EST-CE QUE LA SLOW PRODUCTIVITÉ EST VIABLE?


slow-productivite

Écoutez cet épisode sur



Dans cet épisode spontané « Est-ce que la slow productivité est viable? », je vous partage un petit événement de mon matin qui a chamboulé ma perception de la productivité. Rien de moins ;-). En résumé, j’ai fait un achat en ligne qui a déclenché une réflexion profonde sur la viabilité de la slow productivité, dans notre société moderne. Découvrez comment un petit événement a capté mon attention, m'incitant à remettre en question nos idées préconçues sur la productivité. Cet épisode spontané et nettement moins structuré qu’à l’habitude, est riche en réflexions sur la productivité, la performance et l'équilibre. Rejoignez-moi pour cette discussion qui pourrait, à votre tour, changer votre perspective sur le temps.


Si vous voulez écouter l'épisode complet et obtenir encore plus de détails, rendez-vous sur votre plateforme favorite: Apple Podcast, Spotify.



 

Ce matin, alors que mon fils dormait encore, je me suis littéralement laissé avoir par une publicité dans ma boîte courriel, une publicité d'Indigo qui m'a en fait dirigé vers un nouveau livre de l'auteur Carl Newport, intitulé « Slow Productivity ». Sans même lire la préface, j'ai été intrigué par le titre et j'ai fait un achat impulsif. Alors, cet épisode est basé sur cet achat et amène à se demander est-ce que la slow productivité est viable aujourd'hui?


Mon trajet vers la garderie avec mon fils m'a donné le temps de réfléchir, et j'ai réalisé que la notion de productivité est souvent mal comprise. Trop souvent, nous confondons productivité avec le simple fait d'être occupé. Mais la véritable productivité consiste à obtenir un maximum de résultats avec un minimum de ressources, que ce soit du temps, de l'énergie ou des outils. Nous vivons dans une culture de rapidité où la surconnexion nous pousse à croire que pour être productif, il faut être toujours occupée, toujours connectée.


Est-ce que la slow productivité est viable? Je dirais que oui, mais il y a un peu d'éducation à faire autour de ça. C'est très à la mode le slow living, le slow parenting, le slow travel, le slow food. On dirait que le fait d'utiliser un slow en avant de quelque chose donne l'impression de s'éloigner un peu de la culture du sans repos, comme la décrit si bien mon amie Laurie Michel. Je pense qu'il y a tellement de gens qui s'épuisent et qui se sont épuisés, que parfois on veut créer une certaine distance avec ce rythme effréné. Cependant, à mon avis, la productivité en soi n'est pas une mauvaise chose. Il faut repenser notre relation à la productivité et apprendre à nous détacher des multiples distractions de la vie moderne. Cela ne signifie pas nécessairement de passer moins de temps sur nos tâches, mais plutôt d'utiliser ce temps de manière plus efficace, en nous concentrant sur ce qui est vraiment important et en évitant le piège de la surcharge d'informations et d'activités.


Il est temps de revenir à l'essentiel, de redéfinir ce que signifie réellement être productif. Cela peut impliquer de remettre en question nos habitudes et nos croyances sur le travail et la réussite. Mais je crois que c'est un changement nécessaire pour retrouver un équilibre et une satisfaction dans nos vies professionnelles et personnelles.



Avant de conclure l'épisode « Est-ce que la slow productivité est viable », je vous encourage à réfléchir à votre propre relation à la productivité. Qu'est-ce que le mot émane en vous? Êtes-vous réellement productive, ou simplement occupée? Est ce que vous performez? Parce que je pense que ultimement, la productivité nous mène à la performance. Et tout ça est très positif. Mais est-ce que votre performance est réalisée en utilisant le moins de ressources possible? Si la réponse est non, c'est parce que la productivité doit peut-être être retravaillée. Je vous rappelle que la base de la productivité, c'est justement d'atteindre un maximum de résultats avec un minimum de

ressources. Quels changements pourriez-vous apporter pour adopter une approche plus slow de la productivité? Je suis curieuse d'entendre vos réflexions et vos expériences à ce sujet.


CONCLUSION

En fin de compte, la slow productivité n'est peut-être pas la solution magique pour tout le monde, mais je crois fermement qu'elle mérite d'être explorée et intégrée dans nos vies. Merci d'avoir pris le temps de m'écouter aujourd'hui. J'espère que l'épisode « Est-ce que la slow productivité est viable? » vous a donné matière à réflexion et que vous vous sentez inspirée à repenser votre propre approche de la productivité. Au plaisir de vous retrouver dans le prochain épisode. Merci et à bientôt!


Émilie xo

slow-productivite

LIENS & RESSOURCES MENTIONNÉS DANS L'ÉPISODE


RESTONS EN CONTACT








COMMENT CONTRIBUER AU SUCCÈS DU PODCAST 168 HEURES?


S'ABONNER

Afin de ne manquer aucun épisode, assurez-vous de vous abonner à votre plateforme favorite, que ce soit Apple Podcasts ou Spotify.


TÉMOIGNAGES

Est-ce que vous saviez que les témoignages et les commentaires jouent un rôle important dans l'algorithme d'Apple Podcasts? Plus le Podcast 168 heures aura de témoignages, plus il se fera connaître. Je vous serais donc infiniment reconnaissante si vous pouviez prendre 2 petites minutes de votre temps pour me laisser un avis positif juste ici, en m'indiquant ce que vous avez préféré de cet épisode.


MÉDIAS SOCIAUX

Si cet épisode a résonné en vous et que vous avez appris quelque chose d'utile, il se peut qu'un ami, une collègue ou une connaissance en tire également des bienfaits. N'hésitez pas à partager cet épisode sur les médias sociaux en prenant le soin de m'identifier (@la_planificatrice) pour que je puisse vous remercier et repartager à mon tour!


Merci infiniment. Chaque petite action compte réellement.

Émilie xo



Posts similaires

Voir tout

Comentários


bottom of page