VOTRE TO-DO LIST PEUT GRAVEMENT VOUS NUIRE

Attention... vous vous apprêtez à lire quelque chose qui ira certainement à l'encontre de l'idée que vous vous faites de la planification et de l'organisation. Assurez-vous simplement de lire ce billet jusqu'au bout parce que je vous promets que ce que je vous révèle ici a le potentiel de changer pour le mieux votre quotidien. Sachez que votre to-do list peut gravement vous nuire au point où je vous encourage à vous en éloigner le plus possible. Je vous expose ci-dessous 3 raisons qui font que votre liste de tâches à faire vous freine directement dans l'atteinte de vos objectifs.



De plus loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé faire des listes. Avant même de savoir écrire, je regardais ma mère et mon père faire des listes de choses à faire et je dois avouer que j'ai développé une véritable passion pour les listes en général! Par contre, j'ai depuis les dernières années commencé à utiliser ma to-do list de façon bien différente, mais avant de lire le livre 15 Secrets Successful People Know about Time Management de Kevin Kruse, je ne m'en rendais même pas compte. En fait, lorsque j'ai commencé ce livre, j'avoue avoir même été un peu choquée par le titre de son troisième chapitre qui s'intitule Stop Making To-Do Lists. Dans les premières lignes, il affirme que les gens qui ont du succès n'utilisent jamais de listes de tâches et qu'ils misent plutôt sur l'utilisation d'un calendrier. Mon égo était un brin offusqué parce qu'au moment de lire ce livre, j'étais en train de créer ma première formation en ligne et mon tout premier agenda. Par contre, lorsque je suis allée jusqu'au bout de ce chapitre, j'ai non seulement compris qu'il avait complètement raison, mais que j'appliquais déjà tout ce qu'il enseigne, notamment l'importance de mettre sa to-do list de côté.


1. UNE TO-DO LIST EST UNE SOURCE DE DÉCOURAGEMENT ET DE STRESS

Je suis consciente qu'une longue liste de tâches à faire nous apporte de la clarté et une certaine paix d'esprit. Je suis la première à mettre sur papier toutes les tâches nécessaires pour réaliser un projet lorsqu'il me donne le vertige ou lorsque j'ai envie de procrastiner. Par contre, une fois que ma liste de tâches est faite, je mets à l'horaire toutes les tâches qui sont à faire pour les 7 prochains jours dans mon agenda et je ne la regarde plus de la semaine.


Le problème avec la liste de tâches à faire, c'est que la plupart des gens la traîne toujours avec eux, de semaine en semaine. C'est le premier indice que votre to-do list peut gravement vous nuire. Mais n'allez pas mal interpréter ce que veux dire et continuez de lire ;-). Avoir une to-do list, qu'elle soit de format papier ou électronique, est mieux que de tout garder dans sa tête. Mais là où votre to-do list peut gravement nuire à votre motivation et votre stress, c'est parce qu'elle est éternelle.


En toute honnêteté, avez-vous déjà fini de cocher toutes les tâches de votre to-do list, incluant les photos des enfants que vous voulez faire définir depuis 3 ans et le souper de filles que vous voulez organiser depuis 6 mois? Je ne fais pas allusion à la liste de courses ou de ménage que vous devez faire le samedi, je fais référence à la liste de tâches que vous vous donnez comme objectif d'accomplir pendant vos semaines.


Pour ma part, à mon ancien travail, ma liste était toujours ultra précise, mais je me retrouvais souvent le vendredi avec une liste plus longue qu'elle ne l'était le lundi. De plus, comme je gérais la majorité de mes tâches de façon électronique à l'époque (je suis de retour au papier), elles étaient pour la plupart écrites en rouge parce que je n'arrivais jamais à respecter les délais que je me fixais. Résultat: je finissais mes semaines stressée et découragée par tout ce qui n'était pas complété, j'étais déçue de moi-même et je me convainquais qu'en travaillant un peu les soirs et les fins de semaines, j'arriverais sûrement à passer à travers cette liste. Punch de l'histoire: même en travaillant de façon acharnée les soirs et fins de semaine, je ne suis jamais arrivée à cocher toutes les tâches de ma to-do list.


Traîner une to-do list est une forme de rappel qui nous met littéralement sous le nez tout ce que nous n'avons pas accompli.

Comme Kruse le mentionne, ce n'est pas étonnant que nous nous sentions si souvent dépassée, fatiguée et que nous ayons de la difficulté à dormir. D'ailleurs, des études présentées dans le livre dont je fais mention ci-haut démontrent que le fait de voir des buts qui ne sont pas atteints (les tâches non cochées semaine après semaine) causent des pensées qui peuvent nuire à la motivation.


Continuez de lire puisqu'après vous avoir présentée les 3 raisons qui vous freine dans l'atteinte de vos objectifs, je vous exposerai clairement comment vous éloigner de la to-do list traditionnelle.


2. UNE TO-DO LIST DIMINUE VOTRE PRODUCTIVITÉ

Si vous avez complété une tâche, vous la cocherez et techniquement, vous passerez rapidement en revue votre liste dans le but d'identifier la prochaine. En fonctionnant ainsi, soit en choisir au fur et à mesure les tâches sur lesquelles vous travaillerez, vous diminuez grandement votre productivité. Pourquoi? Parce que naturellement, vous mettrez l'emphase sur ce qui est urgent et pas nécessairement sur ce qui est important. N'est-ce pas là un signe flagrant que votre to--do list peut gravement vous nuire?


Si nous nous basons sur la célèbre Matrice d'Eisenhower, nous devrions techniquement consacrer la majeure partie de notre temps et de notre énergie à travailler sur des tâches importantes et non urgentes, car ce sont normalement celles-ci qui sont directement reliées à l'atteinte de nos objectifs.


Pour vous donner un exemple concret et personnel, dans mon ancien travail, j'étais chef d'équipe d'une division de l'entreprise pour laquelle je travaillais. J'avais une petite équipe à ma charge et un de mes souhaits (qui était aussi mon rôle en tant que chef d'équipe) était d'arriver à amener mon équipe plus loin, de développer davantage la division, d'automatiser les processus et de créer des outils qui nous auraient permis d'avancer encore plus. Par contre, comme je n'avais pas les connaissances et l'expérience que j'ai maintenant, je plongeais toujours dans les tâches urgentes (et ciel qu'il y en a des tâches urgentes quand on organise des événements!). Je gérais les demandes des clients, de mes fournisseurs et de mes collègues en priorité et je me disais qu'une fois que tout ceci serait fait, je pourrais enfin travailler sur la gestion d'équipe. J'ai eu ce poste pendant 5 ans et n'y suis jamais complètement arrivée. Résultat: mes clients, mes fournisseurs et mes collègues étaient contents, mais moi, je travaillais sans cesse, je n'étais pas satisfaite de moi et je continuais, semaine après semaine, à reporter ces tâches importantes, mais non urgentes.


Gardez en tête que ce sont les tâches importantes et non urgentes qui vous permettrons d'avoir un sentiment de productivité parce que ce sont elles qui vous rapprocheront le plus de vos objectifs. Je vous présenterai d'ailleurs un peu plus bas comment adapter vos tâches afin de toujours demeurer au sommet de votre productivité et d'ainsi travailler sur ce qui est important, et pas uniquement sur ce qui est urgent.



3. UN TO-DO LIST NUIT À VOTRE FOCUS

À mon sens, si vous voulez atteindre des objectifs, vous devez assurément marcher main dans la main avec le focus. Ce troisième point est intimement relié au point précédent et à titre de rappel, je vous disais qu'une fois qu'une tâche est complétée, nous passons en revue notre liste dans le but d'identifier la prochaine tâche à exécuter et que naturellement, nous avons tendance à se tourner vers la plus urgente.


Qu'advient-il toutefois si vous n'avez rien de très urgent au programme? Naturellement, vous choisirez alors d'attaquer ce qui vous semble le plus facile ou le plus rapide à exécuter. Pour vous donner un exemple, il pourrait s'agir de répondre à un courriel ou de faire une tâche non importante et non urgente... ce qui s'apparente drôlement à une distraction en passant. C'est ainsi que vous perdrez le focus. C'est aussi à force de faire de petites tâches rapides ou faciles qu'on s'éloigne grandement du sentiment d'accomplissement.


Donc non seulement votre to-do list vous cause du stress, mine votre motivation et tue votre productivité, mais en plus, elle vous éloigne dangereusement des objectifs que vous vous fixez.


CONCLUSION: ALORS, COMMENT S'ÉLOIGNER DE SA TO-DO LIST?

Maintenant que vous avez compris que votre to-do list peut gravement vous nuire, vous devez apprendre à vous en éloigner, et je vous explique ici comment vous y prendre.


Comme je vous l'ai exprimé précédemment, l'objectif n'est pas d'éliminer la liste et de tout garder dans votre tête... ce serait au contraire une bien mauvaise idée. Ce qu'il faut apprendre à faire, c'est de planifier précisément les tâches à son agenda. Voilà, c'est aussi simple que ça!


Voici comment je fonctionne: personnellement, je me fais une nouvelle liste de tâches à faire à chaque semaine (liste initiale) et ensuite, je planifie ma semaine. Donc selon le temps que j'ai à ma disposition, mes rendez-vous et les objectifs que je souhaite atteindre, je prévois en avance et de façon très précise chacune des tâches que je ferai pour chacun des jours de la semaine, et je les inscris dans mon agenda, sous chacune des journées.


Alors visuellement, dans mon agenda, pour chacune des journées, je vois le détail de mes rendez-vous ET de mes tâches. Notez également que je planifie ma semaine de façon réaliste, donc je n'exécute jamais l'entièreté de ma liste initiale. Je conserve donc ma liste initiale dans mon agenda et je ne la regarde pas de la semaine. Je ne m'y réfère que la semaine suivante lorsqu'il est question de faire ma planification hebdomadaire. Je recopie alors les tâches que j'avais précédemment choisies de reporter. Pour une version plus détaillée de ce que je viens d'expliquer, sachez qu'un article de blogue y est entièrement dédié.


Lorsque je démarre ma semaine, je sais alors exactement ce que j'aurai à faire comme tâches pour les 7 journées à venir. Les gens ont l'habitude de planifier leurs sorties, rendez-vous et activités, mais ils négligent beaucoup les tâches. Et si vous utilisez déjà votre agenda pour vous prévoir des blocs de temps, alors là, c'est encore mieux et vous parviendrez très rapidement à atteindre vos objectifs.


Enfin, si vous voulez diminuer votre stress et votre sentiment constant de découragement, mettez votre to-do list de côté une fois votre semaine méticuleusement planifiée. Si vous souhaitez être au sommet de votre productivité et vous sentir constamment dans votre zone de génie, évitez de consulter votre to-do list et planifiez en avance les tâches importantes que vous exécuterez. Et finalement, si vous voulez garder le focus sur vos objectifs, identifiez clairement en avance ce sur quoi vous travaillerez, même si ça peut sembler difficile et long.


Comme vous le savez peut-être, je travaille présentement sur la création d'un agenda pour l'année à venir et si vous voulez être informée en primeur de sa sortie et de ma promotion de lancement, assurez-vous de vous inscrire à ma liste en cliquant ici. Je vous offre même un petit outil gratuit en cadeau. Cet agenda, j'ai décidé de le créer parce que je ne trouvais aucun outil sur le marché qui me permettais de planifier aussi efficacement. Si jamais vous connaissez ma formation en ligne Planifier pour se réaliser, sachez que mon agenda sera compatible avec la stratégie enseignée. Et bien entendu, l'agenda que je suis sur le point de lancer supporte absolument tout ce qui est écrit dans cet article, donc vous aurez la possibilité de clairement planifier vos tâches à chaque jour. Comme vous savez maintenant que votre to-do list peut gravement vous nuire, cet agenda peut vous aider. Alors, qu'attendez-vous pour vous inscrire afin d'être tenue informée du lancement? Cliquez ici dès maintenant et restons connectées!




Posts similaires

Voir tout