LA FACE CACHÉE DE LA VULNÉRABILITÉ

Pleurer (seule ou devant d'autres personnes), donner mon opinion, avouer à des gens que quelque chose me dérange, débattre sur un sujet qui me tient à coeur, dire "je t'aime", bannir quelqu'un de ma vie, me choisir en priorité, appeler mon médecin pour prendre rendez-vous parce que quelque chose ne tourne pas rond, respecter mes valeurs même si cela dérange des gens, accepter d'être malade, choisir de me reposer plutôt que de travailler, dire non, demander de l'aide, échouer, admettre que j'ai peur. Pour moi, toutes ces situations représentent la vulnérabilité à son état pur.


La face cachée de la vulnérabilité

Il est fort possible que vous vous disiez que ce n'est pas de la vulnérabilité que "d'accepter d'être malade" ou "de donner son opinion" par exemple. En réalité, nous vivons toutes la vulnérabilité d'une façon différente, selon notre personnalité, notre histoire et notre culture. Toutes les choses que j'ai énumérées ci-dessous sont extrêmement difficiles à faire dans mon cas parce que j'ai toujours considéré la vulnérabilité comme étant une faiblesse. D'aussi loin que je me souvienne, je ne me suis jamais permis de montrer ma vulnérabilité. J'ai toujours été très empathique et je suis dotée d'un grand sens de la compassion, mais la vulnérabilité est un sujet bien différent parce qu'il implique de mettre ses émotions à nu.


Jusqu'à tout récemment, je ne faisais pas vraiment attention à la vulnérabilité, bien que je l'évitais le plus souvent possible sans réellement m'en rendre compte. C'est mon amie Tanya qui m'est arrivée avec "ça" il y a environ un an en me parlant d'un livre (et de son auteure) qui avait changé sa vie : Daring Greatly de Brené Brown. Effectivement, l'ouvrage en question avait l'air bon et j'ai noté le titre du livre au bas de ma longue liste de livres à lire qui ne fait que s'allonger depuis les dernières années. Mon amie a continué de me parler très souvent de Brené Brown et de la vulnérabilité, mais je n'étais pas particulièrement attirée par le sujet, parce que je ne voulais pas m'associer cet état d'esprit que j'évitais comme une pro depuis une trentaine d'années. En fait, je préférais de loin lire des livres sur le courage. Je n'avais rien compris. Si vous ne comprenez pas non plus en quoi le courage et la vulnérabilité sont reliés, continuez de lire.


Je crois beaucoup en la syncronicité et il y a quelque temps, en l'espace d'un peu moins d'une semaine, j'ai eu au moins 5 signes relatifs au livre Daring Greatly ou à son auteure. Je n'avais plus le choix, je devais m'intéresser davantage à ce sujet. J'ai donc commencé à en parler davantage avec mon amie, qui est soit dit en passant également la coach professionnelle qui m'accompagne dans la démarche de mon entreprise La Planificatrice. Sur sa recommandation, j'ai regardé le documentaire de Brené Brown sur Netflix et j'ai commencé à écouter son podcast Unlocking Us. Ce fut percutant ! Au fur te à mesure que j'écoutais ce que cette femme avait à dire, c'est comme si une autre dimension s'ouvrait à moi. Une dimension qui m'a toujours accompagnée, mais que j'ai toujours volontairement ignorée. Un peu comme s'il y avait une partie de moi que je ne connaissais pas réellement. Une partie de moi que je rejetais sans trop savoir pourquoi.


Avec les apprentissages que j'ai faits ces dernières semaines, je constate que ma "non vulnérabilité" m'a énormément bloqué jusqu'à présent dans ma vie. Lors d'une de mes séances de coaching, j'en suis venue à la conclusion que pour continuer d'avancer, pour obtenir le succès souhaité et pour grandir davantage, je devais apprendre à devenir vulnérable. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas de courage sans vulnérabilité. Point.


Vulnerability is not winning or losing; it’s having the courage to show up and be seen when we have no control over the outcome. Vulnerability is not weakness; it’s our greatest measure of courage. - Brené Brown

Traduction française : "La vulnérabilité n’a rien a voir avec le fait de gagner ou de perdre. C’est avoir le courage de se montrer, d’être vu lorsque l’on a aucune idée de ce qui va arriver. La vulnérabilité n’est pas une faiblesse, mais la meilleure façon de mesurer notre courage."


Vous savez quoi, je ne suis rendue qu'à la page 50 du livre Daring Greatly (sur 263) et j'ai tellement appris ! Sur la recommandation de mon amie Tanya, j'ai aussi acheté l'audio-book The Power of Vulnerability de la même auteure que je n'ai pas encore fini d'écouter. Même si je ne suis pas encore rendue très loin dans ma lecture et mon écoute sur le sujet, mes prises de conscience sont énormes et je réalise que la vulnérabilité est très loin de ce qui nous a été enseigné à l'école. C'est également différent de l'éducation parentale que j'ai reçue et c'est à l'opposé du dernier emploi que j'ai occupé et où j'ai passé près d'une dizaine d'années à travailler. Je comprends maintenant plein de choses. Je comprends mieux mes peurs. Je comprends aussi pourquoi je me suis rendue jusqu'au burnout. Bref, je me comprends enfin.


Ce billet pourrait s'éterniser encore et encore (et imaginez, je n'ai même pas fini de lire un seul des livres de Brené Brown et l'audio-book est loin d'être terminé !), mais mon objectif est de vous sensibiliser face à la vulnérabilité, parce que ce n'est pas ce que la plupart de nous croyons. Vous pourriez vous libérer de bien des maux ou de blocages si seulement vous appreniez à apprivoiser la vulnérabilité. C'est loin d'être facile, c'est souvent une sortie de zone de confort parce que nous avons pour plusieurs été conditionnées autrement, mais c'est bénéfique, très bénéfique.


Conseil de planificatrice : posez-vous ces trois questions et écrivez les réponses sur une feuille de papier :
  1. Comment définiriez-vous la vulnérabilité ?

  2. Quelles sont vos croyances quant à la vulnérabilité ?

  3. Comment la vulnérabilité était vue chez vous lorsque vous étiez enfant ?


Si vous considérez, comme moi, la vulnérabilité comme étant une faiblesse ou bien que vous l'évitez volontairement, je crois que vous devez vous éduquer sur le sujet. J'ai totallement changé mon fusil d'épaule et je peux affirmer avec certitude aujourd'hui que la vulnérabilité est une force.


Je vous partage ci-dessous mes quelques recommandations.


RECOMMANDATIONS


LETURE


AUDIO


VIDÉO



LES BILLETS DE BLOGUE SUIVANTS POURRAIENT AUSSI VOUS PLAIRE :


© 2020 par La Planificatrice.

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône Pinterest blanc