RECETTE DE GRUAU INSTANTANÉ INDIVIDUEL

Mis à jour : janv. 24

Parce que je trouvais les sachets de gruau commerciaux beaucoup trop sucrés et nettement pas assez nutritifs, je me suis lancée dans les essais et après quelques tests, j'en suis arrivée à la recette parfaite !

Ma recette se trouve à la toute fin mais je me dois d'abord et avant tout vous partager ma petite histoire avec le gruau afin que vous connaissiez pour lesquelles j'aime autant ce plat réconfortant et en quelles occasions les portions individuelles sauvent littéralement ma vie.


Lorsque j'étais enfant, il arrivait que ma mère prépare un gruau pour le repas du soir lorsqu'elle était à court d'idées. Et vous savez avec quoi nous le mangions ? Avec des croûtes de pain toastées. Oui vous avez bien lu, je parle ici bien des croûtes que soit on jette ou qu'on garde pour faire du pouding au pain, tout dépendant des familles. Il n'était donc pas question de manger des toasts "normales" chez les Viens ces soirs là, il fallait ce que soit une croûte sinon le gruau ne goûtait pas pareil. C'était notre tradition.


Enfin, pendant que ma mère devait se sentir un peu lâche de nous proposer un gruau pour souper, pour moi, c'était la fête parce qu'elle nous proposait un repas vraiment spécial et ça nous changeais du quotidien. (Parenthèse : à toutes les mamans qui lisent présentement, retenez que c'est GÉNIAL pour un enfant de manger un gruau pour souper ;-) ! Fin de la parenthèse.) Depuis cette époque, le gruau est pour moi un repas qui me rappelle un doux souvenir d'enfance.


Avant de poursuivre mon récit, vous devez savoir que moi le matin quand je me réveille, j'ai faim. Non mais j'ai vraiment faim. Je ne parle pas ici d'une petite fringale qui s'installe tranquillement entre 6 h et 8 h, je parle d'avoir une faim de loup aussi intense qu'elle peut parfois me réveiller la nuit. Donc ma fenêtre d'ouverture pour manger avant de perdre connaissance ou d'être privée d'énergie pour le reste de la journée est de 30 minutes top chrono.


Mes 10 premières années sur le marché du travail ont été en organisation d'événements et qui dit organisation d'événements dit se lever très très tôt et se coucher très très tard. Ce n'était pas rare que ma présence soit requise dès 6 h le matin lorsque j'étais sur site donc vous devez comprendre que j'étais à mon poste dès 5 h 50 douchée, maquillée, habillée et dans mon cas, alimentée, parce que mon cadran avait sonné entre 5 h et 5 h 30.


Mon équipe et moi allions normalement déjeuner au buffet de nos participants seulement une fois que ceux-ci avaient débuté leur réunion, ce qui veut dire que nos estomacs n'étaient officiellement pas comblés avant 8 h 30 ou 9 h. Sans les sachets de gruau individuels, je n'aurais jamais survécu et ma carrière aurait pris fin à mon premier événement. J'ai donc rapidement adopté les sachets de gruau instantané auxquels nous n'avons qu'à ajouter de l'eau bouillante. Ainsi, j'étais rassasiée pour environ deux heures, soit juste à temps pour le moment où le buffet allait être à notre disposition. Alors oui, je déjeunais à nouveau à 8 h 30.


Ma solution gagnante pendant ces années a été de m'apporter des sachets de l'épicerie que je mangeais pendant que je me préparais tôt le matin. Je vidais le contenu de mon sachet dans un verre ou une tasse (il n'y a pas de bols dans les chambres d'hôtel !) et je le mélangeais avec l'eau chaude (pas bouillante, juste chaude) que m'offrait la cafetière de la chambre. Comme la plupart des hôtels n'offrent que des bâtons pour le café et non des cuillères, je buvais le gruau et je m'aidais avec le-dit bâton pour racler le fond. Ce n'était pas top mais ça faisait la job comme on dit. #laviedhotelcenestpassiglamourquonpense


Ce n'est qu'un peu plus tard dans ma vie, au moment de faire le plein du congélateur et du garde-manger avant d'accoucher que je me suis dis que je devais absolument me procurer du gruau instantané parce que paraissait-il que nous n'avions plus de temps pour déjeuner quand nous avions un nouveau-né. Les versions commerciales ne m'allaient plus parce que j'avais adopté de meilleures habitudes alimentaires et je savais que je pouvais en faire moi-même. Il s'avère que la rumeur du tu-n'as-plus-de-vie-avec-un-nouveau-né était véridique et j'étais plus que ravie de retrouver mes petits pots de gruau la nuit lorsque j'étais levée pendant 2 heures ou bien les matins où tout allait trop vite. Ces gruaux sont aussi de fabuleux compagnons de voyages (voir les astuces plus bas), que vous alliez à l'étranger ou que vous n'alliez qu'au chalet. Cette option vous évitera d'ailleurs d'aller tous les matins au resto.


Bon alors sans plus tarder (avouez que c'est la première fois qu'on vous parle autant de gruau, hein ?), voici la meilleure recette de gruau instantané.

GRUAU INSTANTANÉ DE LA PLANIFICATRICE


INGRÉDIENTS


RECETTE DE BASE

  • 1/2 tasse de flocons d'avoine à cuisson rapide*

  • 2 c. soupe de lait en poudre**

  • 1 c. soupe de cassonade

  • 1 c. thé de chia

  • + les ingrédients d'une des variantes ci-dessous


VARIANTES


Bleuets & amandes (mon coup de coeur !)

  • 1 c. soupe de poudre d'amandes

  • 1 c. soupe d'amandes tranchées

  • 2 c. soupe de bleuets séchés (vous pourriez aussi utiliser des canneberges ou des cerises séchées)


Bananes, pacanes & chocolat

  • 2 c. thé de cacaco

  • 1 c. soupe de pacanes

  • 1/2 banane en tranches (à ajouter au même moment que l'eau bouillante)

  • Soyez fous et ajoutez-y des pépites de chocolat si vous le souhaitez (1/8 tasse) - facultatif


Raisins, cannelle et noix de Grenobles

  • 1 c. soupe de graines de lin moulues

  • 1 c. soupe de noix de Grenoble

  • 2 c. soupe de raisins secs

  • 1/4 c. thé de cannelle

*Pour un gruau sans gluten, utilisez des flocons d'avoine sans gluten.

**Pour un gruau sans lactose ou végétalien, vous pouvez omettre le lait en poudre mais la teneur en protéine sera plus faible.


PRÉPARATION

  • Verser les ingrédients dans un bol et ajoutez assez d'eau bouillante pour couvrir la préparation (environ 3/4 de tasse).

  • Mélanger et attendre de 3 à 5 minutes avant de déguster.



ASTUCES DE PRÉPARATION ET CONSERVATION


À LA MAISON

J'ajoute les ingrédients un par un et étage par étage dans un petit pot Masson ou un autre pot du genre (valeur de 1 tasse). Je transvide le contenu dans un bol lorsque je suis prête à le manger. C'est joli dans le garde-manger et cela m'évite d'utiliser des sac


AU CHALET OU EN CAMPING

Si vous avez des bols, l'option précédente peut faire l'affaire et si vous avez l'espace, mettez votre préparation dans un pot Masson un peu plus grand (valeur de 2 tasses). Ainsi, vous n'aurez qu'à ajouter l'eau nécessaire au déjeuner et manger directement dans votre pot. J'aime beaucoup cette option qui me facilite la vie en déplacement.


EN VOYAGE ET À L'HÔTEL

Afin de sauver de l'espace et du poids, je mets la préparation dans de petits sacs hermétiques individuels et je m'apporte des bols et cuillères en plastique réutilisables. On se rappelle qu'il n'y a jamais de bols dans les chambres d'hôtel et que les cuillères sont rares. C'est aussi pourquoi j'aime me traîner une toute petite bouteille de savon à vaisselle ;-).

Conseil de planificatrice : À ceux et celles qui ont de la difficulté avec la préparation des repas pour la semaine, qui n'aiment pas déjeuner ou qui aimeraient avoir un peu de variété lors du premier repas de la journée, préparez dans des pots Massons une dizaine de gruaux le dimanche. Ainsi, vous aurez déjà un dossier de réglé. En passant, je suis certaine que les enfants apprécieront beaucoup vous aider avec cette tâche.

N'oubliez pas que le déjeuner est le repas le plus important de la journée alors avec ma suggestion, vous n'avez plus le droit de le sauter ;-).


Bon appétit xoxo

© 2020 par La Planificatrice.

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Icône Pinterest blanc